AMAP de GAN
Logo Association



A propos de SCEA JM Larqué



Raison sociale
SCEA JM Larqué
Adresse
chemin Vignau
Ville
Assat (64510)
Plus d'informations
04/04/2019

Certificat BIO de la SCEA LARQUE (télécharger en cliquant ici).

Image blog

18/03/2019

Visite chez notre producteur de légumes (Jean-Marc Larqué)

Récemment, je me suis rendu chez notre producteur à Assat. J'ai visité pendant 2 heures en compagnie de David son exploitation d’environ 12 hectares cultivés. Celle d'un maraîcher bio diversifié, qui produit 70 variétés pendant l'année. Je vous transmets 2 petites informations qui illustrent un aspect des évolutions en cours.

  • La poursuite et l’amélioration de la lutte biologique :

La lutte biologique est un moyen de protection des cultures contre les ravageurs à l’aide de leurs auxiliaires correspondants.

Afin de préserver la biodiversité et la vie des sols, il faut travailler avec la nature et non contre.

En extérieur, de par la taille réduite des parcelles, d’un maraîchage très diversifié et des techniques utilisées, il existe déjà une biodiversité non négligeable sur le site (Bosquets, rotation, engrais verts, tas de pierre ou bois mort, etc.) Ceci permet en plein champ de maintenir un équilibre minimal auxiliaires/ravageurs. L’objectif est de poursuivre les efforts dans ce sens en 2019 et 2020. La ferme teste déjà depuis début 2018 la pratique du non-labour (voir plus bas). L’objectif en 2020  est de passer à l’utilisation de planches permanentes et d’intégrer davantage de haies entre les parcelles.

Sous abris (15% de l’exploitation), la problématique est différente.

Pour fournir les AMAP toute l’année et dont certains légumes sont peu adaptés à notre climat béarnais, il est nécessaire à moyen terme de conserver le mode de cultures protégées. Pour maintenir un équilibre auxiliaire/ravageur sous abris, la ferme lâche de mars à septembre des auxiliaires (la plupart sont des insectes, comme des mini guêpes par exemple). Ces insectes participent à la protection biologique.. Dans le cadre de la lutte biologique notre producteur apporte sous abris une vingtaine d'insectes pour un montant de 8000€ annuel.

Seulement 2 produits d’origine non organique sont utilisés sur le site : la bouillie bordelaise contre le mildiou et l’ortho phosphate de fer contre les limaces

  • Le NON labour :

Depuis 10 mois Jean Marc Larqué a loué à un autre producteur 3 ha au nord de Pau, pour y tester le non labour.

L’objectif est d’apprendre à préserver encore plus la vie des sols.

Des carottes, des betteraves, des navets et des pommes de terre y ont été semés ou plantés.

Le principe est de supprimer la technique du labour qui consiste à retourner les sols à l’aide d’une charrue pour décompacter les sols et aussi casser le cycle des « mauvaises » herbes, et de remplacer  le labour par de nombreuses autres techniques comme par exemple la couverture avec des engrais verts. La bonne maîtrise de cette technique permettra son utilisation sur le reste de l’exploitation.

Si vous aussi vous souhaitez venir visiter votre maraîcher, il organise une visite par mois.

Pour connaître les prochaines dates cliquez ici.

Pour le comité AMAP

Fortuné.

    Historique ...